Piment vert : un aliment hypocalorique aux bienfaits inattendus !

Par Angela

À la recherche d’un super aliment qui a le pouvoir de faire baisser le cholestérol et la glycémie tout en améliorant la mémoire ? Faites confiance au piment vert ! Connu sous le nom de « friggitello », le piment vert est utilisé souvent sous forme de condiment.

Ce qui distingue du piment vert des autres légumes, c’est son faible apport énergétique qui n’est que de 33 calories. Composé à 90 % d’eau et à seulement 7 % de glucides, un piment vert renferme 21 mg de vitamine C qui peut couvrir 26 % de la valeur nutritionnelle recommandée et 53 microgrammes de vitamine K qui couvre également 26 % de la valeur quotidienne recommandée.

Piment vert : un puissant antioxydant pour faire baisser le cholestérol et la glycémie

Grâce à ses composants antioxydants comme les polyphénols, le piment vert offre des innombrables bienfaits à l’organisme.

Source d’antioxydants : le piment vert est un légume qui renferme un bon nombre d’antioxydants qui empêchent les dégâts causés par les radicaux libres. Les polyphénols par exemple contribuent à la prévention du vieillissement. Ils aident également à prévenir ses conséquences sur la cognition, l’apprentissage et la mémoire.

Lutte contre le diabète : selon des études, l’eau du piment vert peut améliorer la glycémie chez les rats enceintes atteintes de diabète gestationnel. Les graines de piment vert ont également un effet sur la baisse de la glycémie.

Diminue les risques de maladies cardiovasculaires : le piment vert contient un élément qui s’associe au cholestérol pendant la digestion. Au lieu d’être absorbé dans l’intestin, il les expulse par les selles. Le risque de crise cardiaque ou de maladie cardiaque est donc réduit car les artères sont nettoyées.

Atténue la fatigue : consommer du piment peut participer à une récupération plus rapide après un entraînement sportif épuisant.

Favorise la croissance du fœtus: les femmes enceintes doivent consommer jusqu’à 400 microgrammes d’acide folique par jour. Manger du piment vert leur est donc bénéfique en couvrant les 15 % de leurs besoins en acide folique ou en vitamine B9.

Piment vert : comment le préparer ?

Pour profiter de tous les bienfaits du piment vert, il faut le préparer convenablement. Pour cela, vous avez le choix entre le consommer cru en salades ou cuit à la vapeur. De plus, le piment vert a l’avantage d’être facile à associer avec d’autres légumes et herbes aromatiques pour des plats savoureux.

Riche en vitamine C, en fibre et en antioxydants, consommer du piment vert est avantageux pour avoir une bonne santé du cœur et du cerveau. Vous pouvez le manger au quotidien et l’introduire dans votre régime alimentaire sauf pour les personnes diabétiques et celles qui sont atteintes de calculs rénaux ou biliaires.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.