Huile d’olive extra-vierge : comment reconnaître si elle est contrefaite et de mauvaise qualité ?

Par Angela

Comment reconnaître la qualité d’une huile d’olive extra-vierge ? Pure ou contrefaite, voici quelques détails à vérifier.

Les produits contrefaits sont de plus en plus présents sur le marché pour tromper les touristes ou les moins expérimentés. Cependant, il est possible de les identifier facilement avec un contrôle minutieux. C’est le cas de cet ingrédient de base du régime méditerranéen qui est le meilleur au monde.

L’huile d’olive est l’un des produits les plus contrefaits et les plus imités dans le monde. Souvent, vous tombez sur de véritables contrefaçons avec des bouteilles d’huile d’olive extra-vierge passées pour des grandes marques alors qu’elles sont en réalité de mauvaise qualité et produites à l’étranger.

Il n’est pas facile de reconnaître si une huile d’olive de qualité car la contrefaçon est de plus en plus avancée. Dans certains cas, elle est pratiquement parfaite et peut tromper même les plus expérimentés. Comment reconnaître un mauvais produit ?

Comment savoir si une huile d’olive extra-vierge est de meilleure qualité ?

De nombreuses huiles sont fabriquées à partir d’olives importées. Elles sont donc de mauvaise qualité, de mauvais goût et surtout pauvres en nutriments. Cependant, quand on évoque l’huile d’olive extra-vierge d’Italie, c’est un produit de qualité extrême et fabriqué avec soin. Du coup, il a un prix élevé. Si vous voulez ainsi avoir un produit de qualité et non contrefait, la première chose à vérifier est le prix. Si c’est trop bas, quelque chose ne va pas.

Une huile de qualité coûte environ 7 euros le litre. De plus, il faut toujours bien lire les étiquettes pour comprendre l’origine de l’huile. Il faut savoir si celui-ci est communautaire hors UE ou s’il est lié par le droit en vigueur dans l’UE. Cependant, ces données ne sont pas parfois indiquées. Dans ce cas, il faut choisir un produit récent qui vient d’être mis en bouteille.

La marque DOP est essentielle pour reconnaître un produit de qualité. Vous devez également lire le tableau nutritionnel et faire attention aux détails. Il faut privilégier la formulation extrait à froid.

Si l’étiquette est fondamentale, il ne faut pas oublier d’observer la couleur de l’huile. Une couleur trop verte signifie que les fabricants ont utilisé des olives qui n’étaient pas assez mûres. Si le vert est trop pâle, les olives utilisées sont de mauvaise qualité.

Quant au goût, il convient toutefois de noter un léger piquant et un peu d’amertume.

Enfin, l’odorat peut également jouer un rôle dans la qualification de votre huile d’olive. Une huile contrefaite n’a presque aucun goût et ne dégage pas d’odeurs particulières.

 

 

 

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.