Voici ce qui arrive à ceux qui mangent des fraises avec une glycémie élevée !

Par Angela

La fraise, consommée avec modération, est capable de réguler la glycémie. C’est un fruit qui convient aux diabétiques car il est pauvre en sucre, riche en vitamines, antioxydants et fibres alimentaires.

Le chocolat peut-il être consommé si vous avez un taux de glycémie élevée ?

Manger du chocolat n’a pas d’effet négatif aux personnes qui souffrent de diabète. Toutefois, il faut choisir la bonne quantité ainsi que le chocolat le plus approprié tout en surveillant toujours le taux de sucre dans le sang. Le mieux est de consommer le chocolat noir connu pour ses bénéfiques sur le système cardiovasculaire, le cœur, les artères et l’humeur. Le chocolat noir renferme également des antioxydants qui font baisser les effets du stress oxydatif. Enfin, il possède des qualités aphrodisiaques et stimulantes.

Le café peut-il être bu avec une glycémie élevée ?

Certaines études ont révélé que la caféine peut augmenter la glycémie, surtout après les repas. Voici les chiffres : + 9 % après le petit-déjeuner, + 15 % après le déjeuner et + 26 % après le dîner. La caféine agit en interférant avec le processus qui déplace le glucose du sang vers les muscles et les autres cellules du corps. Cependant, il faut faire attention à l’usage de sucre dans votre café.

Quels sont les bienfaits de la fraise ?

La fraise est diurétique, rafraîchissante, purifiante et riche en nutriments. Ce fruit contient du phosphore, du fer, du calcium et des vitamines A, B1, B2 et C. Peu calorique, il est riche en fibres et a un bon pouvoir rassasiant. Grâce à ces caractéristiques, la fraise est une excellente collation dans les régimes hypocaloriques.

L’acide ellagique, la vitamine C et les flavonoïdes présents dans les fraises activent la perte du poids. Ces éléments bloquent les inflammations qui empêchent certaines hormones de stimuler la perte de poids. Ils augmentent la production d’une hormone appelée adiponectine, qui booste le métabolisme et réduit l’appétit.

Qui ne devrait pas manger de fraise ?

La fraise augmente la production d’histamine qui pourrait provoquer des éruptions cutanées chez les sujets sensibles. Le mieux est de ne pas laisser les enfants de moins de 2 ans en manger. Les personnes qui sont touchées par les calculs rénaux ou vésiculaires doivent également éviter d’en manger ou d’en prendre qu’une toute petite quantité. En effet, ce fruit contient plusieurs acides, dont l’acide oxalique qui augmente le risque de souffrir de calculs.

 

 

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.