Tomates : voici la méthode fabuleuse pour qu’elles deviennent belles, grosses et juteuses !

Par Angela

Vous souhaitez cultiver des tomates dans votre jardin potager ? Pourquoi ne pas essayer la technique de culture en pleine terre ? Elle est peut-être une méthode ancestrale mais son efficacité est toujours d’actualité.

Les tomates font partie des plantes les plus populaires dans les potagers. Il en existe beaucoup de variétés et elles se cultivent de manière différente.

Si vous avez ainsi un bout de jardin, vous pouvez tenter de planter des tomates chez vous. Ce n’est pas du tout une activité compliquée car il suffit de suivre les bonnes indications pour avoir des plants de tomates sains et vigoureux.

A part l’exposition au soleil et l’arrosage, vous devez faire attention aux champignons qui peuvent ruiner la totalité de votre récolte.

Beaucoup d’agriculteurs ont déjà testé des techniques de culture multiples pour assurer une croissance optimale des plantes jusqu’à l’obtention d’une bonne récolte.

Bien sûr, il est possible de faire pousser les tomates en utilisant des produits chimiques comme les pesticides mais cela n’est pas du tout respectueux de l’environnement et de la santé. Surtout pour les fruits et légumes qu’on consomme à l’état cru.

Pour ce faire, la solution est de choisir la méthode de culture la plus convenable afin d’avoir des plantes en bonne santé et capable de procurer une récolte abondante.

Culture horizontale : de quoi il s’agit ?

Est-ce que vous avez déjà entendu parler de la culture horizontale des tomates ? Appelée également culture en pleine terre ou culture inclinée, elle consiste à enterrer les semis obliquement et les tomates vont pousser de manière horizontale au lieu de la verticale.

C’est un système de culture qui possède plusieurs avantages. Par exemple, vous pouvez obtenir un rendement généreux et élevé pour un petit espace utilisé. Pour un mètre carré de terre cultivé, la récolte est donc abondante.

En outre, en faisant la culture des tomates en pleine terre, les plants sont mieux protégés contre le mildiou qui est l’un des pires ennemis des tomates.

Quels sont les inconvénients de la culture en pleine terre ?

En pratiquant ce système de culture, il peut y avoir un problème d’irrigation. En effet, il faut toujours garder l’humidité de la terre sans avoir de l’eau stagnante.

Par ailleurs, si les tomates sont trop proches de la terre, cela peut faciliter la transmission des maladies si elles tombent malades.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.