L’histoire des sarmale, les rouleaux de chou roumains

Par Jessica Merchant

Les sarmale sont un plat traditionnel roumain au goût exceptionnel. Ce sont des rouleaux de chou farcis à la viande hachée, un mets classique qui parle à tout le monde. Il marie des ingrédients simples dont l’alliance est incroyablement délicieuse. Cette recette est habituellement préparée pour les périodes de fête, mais peut aussi être consommée comme plat traditionnel. Derrière ce menu super gourmand, il existe une histoire riche de plusieurs centaines d’années, propre à chaque pays et culture. Découvrez quelques curiosités intéressantes sur cette recette!

L’origine des Sarmale et l’évolution de la recette au fil des années

Les rouleaux de chou farcis ont été inventés en Turquie où ils sont dénommés « Sarmak », qui signifie « rouleau ». Ce pays propose la plus grande variété de ce plat, notamment des recettes végétaliennes.

Ce mets a été adapté aux cuisines et cultures d’une dizaine de pays. La Russie, la Pologne, l’Ukraine, l’Allemagne, la Bulgarie, la Grèce, la Serbie, la Hongrie, le Kazakhstan, la Slovénie, l’Azerbaïdjan et la Suède ont contribué à son enrichissement. Toutefois, la Roumanie en a fait un plat traditionnel.

En Bosnie et en Croatie, les rouleaux de chou sont farcis de nombreuses viandes: de la viande hachée, du porc séché, du bœuf fumé, de la saucisse et du bacon. La garniture contient aussi du riz, lequel n’est pas utilisé en Dalmatie. En revanche, ils ajoutent des cacahuètes, de la cannelle, du citron et des clous de girofle.

La recette des Sarmale, les rouleaux de chou roumains

Le Sarmale fait partie intégrale de la culture de la Roumanie depuis plus d’une centaine d’années. Il est habituellement préparé lors des repas de fête. On le retrouve à Noël, au Nouvel An, à Pâques, ou même le jour de la fête nationale. Les rouleaux de chou sont toujours présents sur les tables de fête roumaine.

La recette traditionnelle est préparée avec des feuilles de chou, de la viande de porc haché, du riz bouilli et de la purée de tomates que les Roumains appellent « bulion ». Ils utilisent aussi diverses herbes aromatiques comme la coriandre, le romarin, le thym, les feuilles de laurier, le basilic, l’aneth et le persil. Parfois, ils remplacent le chou par des feuilles de vigne et d’autres viandes, dont le bœuf haché, la dinde, le poulet et l’agneau.

Partager cet article
La cuisine est une passion qui m’anime depuis toute petite. J’ai toujours adoré préparer des petits plats pour ma famille, mais aussi pour mes invités. Découvrir des recettes dans les livres de cuisine et sur le web fait presque partie de mon quotidien. J’ai donc décidé de me lancer dans cette voie. Mais plutôt que d’intégrer un grand restaurant, j’ai préféré créé ce blog pour partager avec vous ma passion pour l’art culinaire. J’espère que mes recettes vous plairont et qu’elles vous aideront à trouver de l’inspiration à toutes les occasions, que ce soit pour un repas familial ou un menu festif.