Grignotage : préférez les aliments sains et nutritifs !

Par Angela

Au quotidien, les experts interdisent souvent de grignoter entre les repas. Cependant, ce n’est pas mauvais pour la santé si vous privilégiez des aliments sains et de qualité.

Environ 70% des personnes avouent qu’elles grignotent au moins deux fois par jour. Là, on parle du grignotage même lorsqu’on n’éprouve pas une sensation de faim.

Cependant, des chercheurs scientifiques du King’s College de Londres au Royaume-Uni viennent de dévoiler que manger des collations entre les repas n’est pas dangereux pour la santé si on privilégie les aliments de qualité.

Grignotage : cela représente 20 à 25% de l’apport énergétique

Les scientifiques ont effectué une recherche et ils ont présenté les résultats lors du congrès Nutrition 2023 de l’American Society for Nutrition.

D’après Kate Bermingham, auteur des travaux : « Étonnamment, peu de recherches ont été publiées sur le grignotage, malgré le fait qu’il représente 20 à 25 % de l’apport énergétique ».

Durant cette étude, les experts ont fait l’analyse des données qui se portent sur plus de 1000 personnes. En effet, ils ont recueilli des informations détaillées sur les habitudes de grignotage.

Pour ce faire, les scientifiques ont étudié le lien entre la quantité, la qualité et le moment des collations et les taux de lipides sanguins et d’insuline. Ce sont tous des paramètres de santé cardiométabolique.

Evitez de grignoter des aliments industriels surtout le soir

D’après les résultats de l’étude, les personnes qui ont grignoté des aliments de bonne qualité, c’est-à-dire des aliments qui sont riches en des nutriments essentiels, avaient de meilleurs résultats en termes de lipides sanguines et d’insuline.

Quant au groupe de personnes qui ont grignoté tard le soir, cette habitude a prolongé la période de la prise des aliments et a rendu plus courte la phase de jeûne nocturne. Du coup, cela a un effet négatif sur le taux de glycémie et des lipides.

Selon les explications de Kate Bermingham : « Notre recherche a montré que la qualité des collations est plus importante que la quantité ou la fréquence des collations, donc choisir des collations de bonne qualité plutôt que des encas ultra transformés est probablement bénéfique. Le timing est également important, les collations en fin de soirée étant mauvaises pour la santé« .

Pour ce faire, si vous avez envie de grignoter, privilégiez les oléagineux comme les noix, les amandes, les pistaches ou encore les noix de cajou. Toutefois, ne vous en abusez pas car ce sont des aliments très caloriques et qui renferment beaucoup de matières grasses.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.