En décembre, chouchoutez votre citronnier pour récolter plein de fruits prochainement !

Par Angela

Le citronnier est une plante qui peut vous satisfaire en termes de récolte avec des fruits juteux et abondants. Cependant, cette plante nécessite une protection particulière pendant la saison hivernale.

En effet, le mois de décembre fait partie des périodes les plus froides de l’année. Si vous avez un citronnier chez vous, vous devez lui porter une attention particulière pour qu’elle soit bien protégée. Vous pouvez également profiter de ce moment pour soigner votre citronnier.

Si vous ne savez pas quoi faire avec votre citronnier, je vais vous partager les soins indispensables à lui apporter en ce mois de décembre.

Tailler le citronnier

Pour faire face aux basses températures, vous devez préserver votre plante en retirant les tiges sèches ou endommagées du citronnier.

Si vous voyez des branches endommagées, il faut faire une taille pour que le feuillage ne met pas en danger la santé de votre citronnier. De cette façon, il sera prêt à affronter les rudes températures de décembre.

Utiliser de l’engrais organique

Pendant que vous protégiez votre citron du froid de mois de décembre, profitez de ce moment pour fertiliser votre plante avec de l’engrais organique.

En effet, cet engrais permet de régénérer le sol qui entoure les racines. De cette manière, le citronnier bénéficie des nutriments qu’il a besoin pour pouvoir traverser les mois les plus froids.

Il est possible également d’utiliser de l’engrais granulaire qui se fond lentement durant le mois de décembre. Comme il s’agit d’un fertilisant à libération lente, il peut nourrir votre citronnier pendant plusieurs mois jusqu’au printemps. Cela lui permet d’être résistant tout le long de l’hiver.

Protéger le tronc de votre arbuste

Pour protéger votre plante des éventuelles infections, utilisez une solution cuivrique pour recouvrir le tronc jusqu’à l’obtention d’un film assez épais.

En effet, pendant les mois froids, l’humidité devient très fréquente. Du coup, les infections fongiques profitent de ce taux d’humidité élevée pour proliférer et affecter les parties vitales de votre citronnier.

Faire un paillis

Décembre est synonyme de gelées nocturnes. Par conséquent, cela peut endommager les racines qui sont en contact avec les couches plus superficielles du sol.

Pour éviter des dommages, vous n’avez qu’à faire un paillis pour créer une sorte d’isolant protecteur des racines. Pour ce faire, prenez de l’écorce à répandre tout autour du tronc de votre plante. Il est possible également d’utiliser de la paille.

Couvrir le citronnier

Si vous cultivez votre citronnier en pot, protégez-le convenablement des fortes pluies et des gelées qui peuvent l’endommager rapidement. Pour cela, recouvrez-le avec un tissu respirant ou une bâche en plastique pendant la nuit.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.