Du sel dans les plantes : c’est le secret des jardiniers pour un potager en bonne santé !

Par Angela

La présence de sel en quantité excessive dans le sol peut jaunir les feuilles, leur procurer un aspect brûlé et durcir la terre. Du coup, les plantes perdent leurs feuilles et elles peuvent mourir en peu de temps. Cela peut arriver à vos plantes si vous utilisez le sel de table classique.

Cependant, il existe un autre type de sel qui peut avoir les effets contraires. En effet, il aide les plantes à pousser rapidement en renforçant leurs parois cellulaires et en favorisant leur croissance.

Voici tous les secrets concernant ce sel mystérieux pour les plantes afin d’assurer la bonne santé de votre potager ou jardin. Dans ce guide, vous découvrirez également comment l’utiliser pour bénéficier de ses propriétés.

Sel dans les plantes : les bienfaits du sel d’Epsom dans votre jardin ou potager

Le sel d’Epsom est un minéral naturel, abondant, peu coûteux et important pour la santé et la floraison des plantes. Il renferme du sulfate de magnésium hydraté, un élément essentiel pour produire de la chlorophylle et du soufre. Ce sont deux nutriments indispensables pour faire pousser les plantes, plus particulièrement les tomates, les poivrons et les rosiers. Elles ont besoin d’une bonne quantité de magnésium pour pousser.

Voici tous les bienfaits du sel d’Epsom :

Il améliore l’absorption des nutriments du sol grâce à sa forte teneur en magnésium ;

Il est capable de rendre les plantes plus vertes en stimulant la production de chlorophylle qui assure un feuillage plus luxuriant et plus verdoyant ;

Pour entretenir vos plantes, utilisez le sel d’Epsom comme engrais secondaire supplémentaire. Il ne convient pas comme un engrais principal car il ne contient ni azote ni phosphore ni potassium qui sont des éléments majeurs pour nourrir les plantes.

Comment utiliser le sel d’Epsom pour la santé de vos plantes ?

Vous pouvez utiliser le sel d’Epsom de trois manières différentes.

Utilisation 1 : ajoutez-le directement dans le sol sans le diluer dans l’eau. Il est également possible de le mélanger avec un peu d’eau pour humidifier le sol et pour arroser les plantes au niveau du sol ;

Utilisation 2 : diluez le sel d’Epsom avec 1 litre d’eau puis pulvérisez directement la solution obtenue sur les feuilles. Cette opération de vaporisation se fait souvent au printemps lors de l’apparition des nouvelles feuilles et après la floraison ;

Utilisation 3 : combinez le sel avec votre engrais habituel utilisé pour la croissance des plantes.

Bref, utilisez le sel d’Epsom une fois par mois pour avoir des plantes saines et luxuriantes.

 

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.