Comment prendre soin de votre citronnier pendant l’automne ?

Par Angela

Pendant les mois d’automne, le citronnier a spécifiquement besoin de nombreux soins.

A cette période de l’année, les températures commencent à changer et il faut penser à entretenir votre plante même si elle s’adapte à toutes les saisons.

En automne, ses besoins changent. Il faut donc les connaître pour ne pas endommager la plante et compromettre la production des fruits juteux.

Suivez ce guide pour prendre soin de votre citronnier en plein automne.

Arroser le citronnier selon la température

En automne, il faut arroser le citron en fonction de la température.

Si la plante est en pleine terre dans votre jardin, laissez sécher la terre avant de l’arroser. En pleine terre, les racines du citron s’enfoncent plus en profondeur là où le sol reste longtemps humide.

Si votre citronnier est en pot, les arrosages doivent être plus espacés que d’habitude surtout quand les journées commencent à être fraîches.

En effet, les couches de terre ne sont pas assez abondantes pour protéger les racines des gelées nocturnes.

Placer le citronnier dans un endroit lumineux

Le citronnier a besoin d’une bonne quantité de lumière pour terminer la maturation du fruit. En effet, il puise de l’énergie dans les rayons intenses du soleil pour cette opération.

Pour cela, vous devez vous assurer que votre plante soit exposée à la lumière du jour même directe au moins 6 heures par jour.

Si vous le plantez dans un pot, vous pouvez la déplacer à votre guise. En cette saison, votre citronnier ne craint certainement pas les rayons directs du soleil.

Si vous procurez à votre plante une bonne dose de lumière, vous pouvez bénéficier d’une récolte abondante.

Fertiliser votre citronnier

Comme les autres agrumes, le citronnier est une plante particulièrement gourmande.

Vous pouvez lui fournir un engrais riche en azote en transformant le marc de café en un engrais maison DIY.

De fin juillet à octobre, vous pouvez utiliser un type d’engrais plus équilibré qui peut procurer les mêmes quantités de phosphore, d’azote et de potassium à la plante afin de produire beaucoup de fruits.

Mettre votre citronnier à l’abri du froid

Gardez le citronnier à l’abri des courants d’air froid surtout pendant les nuits où des gelées surviennent vers la fin de l’automne.

Si vous le cultivez dans un pot, placez-le près d’un mur, couvrez-le d’un torchon la nuit et sortez-le le jour pour qu’il profite de la lumière.

Bref, protégez-le du froid quand les températures commencent à baisser en dessous de 5 degrés.

Ne pas le tailler

La taille de votre citronnier se fera en hiver afin de laisser le temps au feuillage de s’épaissir pour la saison suivante.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.