Tout le monde pique la pâte à tarte avant toute cuisson : pourquoi ce geste est-il nécessaire ?

Par Angela

Quand vous préparez une tarte, est-ce que vous avez tendance à piquer la pâte avant d’y mettre toute la garniture ? Oui, c’est une étape presque obligatoire dans la réalisation d’une tarte. Mais, peu de gens savent quelle est vraiment l’utilité de ce geste ?

Les tartes sont sans doute l’une des préparations qui se déclinent à l’infini pour régaler les papilles en toutes saisons. Que ce soit en plat ou en dessert, c’est une recette très simple à préparer et qui fait plaisir à tout le monde.

Cependant, durant la préparation de ce délice, on impose souvent dans la recette le fait de piquer la pâte à tarte à la fourchette. Et cela est devenu une certaine habitude sans qu’on ne sache vraiment à quoi sert ce geste. Il est peut-être anodin mais il vous aide à avoir une tarte impeccable à la fin de la cuisson.

Pourquoi vous devriez piquer la pâte à tarte avant toute cuisson ?

Si vous pensez que piquer votre pâte à tarte à la fourchette est un geste banal, ce n’est pas du tout le cas. En effet, cette étape est cruciale afin d’avoir une pâte qui ne se gonfle pas à la cuisson.

En réalité, la pâte peut se gonfler à cause des bulles de vapeur qui se forment sous la pâte durant la cuisson. Et donc, si vous réalisez des mini trous, cette vapeur va se libérer et vous n’aurez pas une pâte gonflée ou déformée.

Ce geste est donc très recommandé pour les quiches et les tartes afin d’avoir des pâtes parfaites. En revanche, piquer la pâte n’est pas nécessaire pour les flans.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.