Taille des rosiers en septembre : pourquoi et comment ?

Par Angela

Parmi les plantes les plus tenaces, le rosier ne manque pas à la liste. Cette plante se caractérise par ses fleurs qui se parent de différentes teintes pour orner merveilleusement les espaces verts.

Toutefois, pour pouvoir conserver la qualité de votre rosier, il faut penser à certains gestes d’entretien réguliers. Découvrez toutes les informations à propos de la taille des rosiers et la bonne méthode à adopter.

Pourquoi réaliser la taille des rosiers en ce mois de septembre ?

À partir du 23 Septembre qui est la date de début de la saison automnale, une taille préparatoire est indispensable pour les rosiers. En effet, le rosier doit se préparer pour le printemps un peu plus tard.

Il faut tout de même savoir que cette taille n’est pas obligatoire. Néanmoins, cela ne veut pas dire que ce n’est pas utile. Cette pratique est essentielle pour les rosiers car elle permet de les « nettoyer ».

Pour les rosiers non remontants par exemple, la taille de l’automne est utile car cette variété n’offre de floraison qu’une seule fois au cours de la saison. Si ce n’est pas le cas, il va falloir patienter jusqu’à la fin de l’hiver.

Les rosiers qui offrent plusieurs floraisons tout au long de la saison nécessitent aussi une taille automnale. C’est un bon geste qui encourage la formation de nouveaux bourgeons.

La bonne méthode à suivre pour une taille réussie de votre rosier

En utilisant un sécateur, vous allez couper les tiges sèches, les vieilles branches ainsi que les rameaux qui ne sont plus résistants. Par ailleurs, vous devez également supprimer les parties qui sont sur le point de mourir en raison du flétrissement ou encore de la pourriture.

Vous devez savoir que le fait de ne pas ôter ces derniers peut favoriser la mort du rosier et la contamination des autres végétaux. En outre, vous devez aussi retirer toutes les feuilles mortes se localisant à la base du rosier.

Il est très important de ne pas réutiliser les feuilles mortes en guise de compost car cela va contaminer les autres plantes qui sont pourtant bien saines. Après le nettoyage méticuleux, vous pouvez réduire la taille du rosier en diminuant la longueur.

La règle d’or à suivre est de couper à un centimètre au-dessus du bourgeon et de conserver uniquement les rameaux encore tenaces. Taillez aussi tous les rameaux qui gênent le cœur de votre rosier.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.