Nos super conseils pour éviter le riz collant !

Par Angela

Le riz est l’aliment parfait pour l’accompagnement ou pour préparer une salade. S’il est un vrai régal, sa cuisson peut être un véritable parcours de combattant. Souvent, vous vous retrouvez avec du riz collant et ce n’est pas toujours très agréable à manger ni à dresser sur la table. Pour en finir avec ce désagrément, voici les conseils précieux du chef Pablo Veiga du restaurant Au Petit Riche à Paris.

Choisir correctement son riz

Selon le chef, le riz basmati est le meilleur de tous si vous voulez cuire cet aliment. Il ne colle pas, il est parfait. Préférez le riz rond ou le riz arborio pour la préparation des risottos.

Rincer le riz avant de la cuire à la casserole

Avant de cuire le riz, vous devez le rincer pour retirer l’amidon. Ce dernier est le responsable de la mousse blanche qui fait coller le riz et qui le rend gluant. Pour éviter cela, versez le riz dans un récipient et rincez-le avec de l’eau jusqu’à ce qu’elle soit claire. Au fil du rinçage, vous pouvez remarquer que la mousse blanche disparaisse. Cette opération permet aussi d’enlever les traces de poussières.

Cuire la bonne portion

Avant toute cuisson de riz, vous devez le peser. Vous faites une grosse erreur si vous versez la totalité du paquet dans la casserole. Soit vous obtenez un riz collant soit il est trop croquant. Pour ne pas ainsi vous loupez pendant la cuisson, vous devez vous référer aux quantités conseillées sur le paquet. Souvent, vous devez cuire 60 g de riz par personne. Selon Pablo Veiga : « Retenez 1 verre de riz pour 6 verres d’eau ».

Respecter le temps de cuisson

Si vous souhaitez avoir une cuisson parfaite du riz, il est important de bien respecter les indications sur le paquet. Vous devez ainsi mettre un minuteur ou une alarme avec votre smartphone pour éviter de l’oublier sur le feu.

Mettez de l’eau légèrement salée sur le feu et versez le riz quand elle commence à bouillir. Vous n’avez pas besoin de couvrir votre casserole. Voici l’explication du chef : « Là encore, ça ferait ressortir l’amidon et surtout, votre riz cuirait plus vite avec le risque qu’il soit gluant au bout du temps de cuisson indiqué ».

Une fois le temps de cuisson terminé, égouttez le riz sans le rincer. Avant de passer à table, le chef conseille d’ajouter à votre riz « une noisette de beurre ou un filet d’huile d’olive qui lui donneront de la brillance et du moelleux ».

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.