Semis de citronnier : voici les 5 conseils qui vous aideront à le rendre fort et vigoureux

Par Angela

Le citron est un agrume parfumé et apprécié aussi bien en cuisine qu’en entretien de la maison. Comment faire pousser facilement un semis de citron sain et fort ?

Si l’on jette un coup d’œil à l’origine du citron, il vient de la Chine mais aussi du nord de la Birmanie. Dans les parties occidentales, les agrumes sont célèbres pour les nombreuses utilisations culinaires pour lesquelles ils sont l’ingrédient star. Non seulement le citron agrémente les plats mais il est également une bonne source d’acide citrique et riche en vitamine C.

Pour pouvoir cultiver le citron, cela demande quelques précautions majeures. Il faut faire surtout attention à l’arrosage, aux parasites et à l’exposition directe au soleil. Le citronnier attire particulièrement la cochenille capable de limiter l’activité de synthèse des feuilles de l’arbre.

Semis de citron : comment le cultiver ?

Le citronnier est commercialisé sur le marché en tant que jeune arbre en petit ou moyen format. Il n’est pas si complexe à cultiver et apportera à votre jardin un parfum délicat et une beauté unique. Mais le citronnier produit également des citrons que vous pouvez utiliser à votre guise.

Mais avant de vous lancer à la culture d’un citronnier, il faut connaître avant tout les règles de base. Je vous livre ainsi quelques astuces et expédients de base pour garantir une longue vie à votre citronnier.

Pour avoir une plante saine et luxuriante, sachez que le citronnier a besoin de beaucoup de soleil. Si la plupart des plantes n’aiment pas l’exposition directe, le citron en est le contraire. Il nécessite la lumière du soleil pour la photosynthèse des feuilles grâce à laquelle l’arbre obtient la nourriture nécessaire.

En effet, le soleil contribue activement à la formation de nouvelles feuilles et de nouveaux fruits. Généralement, le citron a besoin d’au moins 8 heures de lumière avec au moins 5 d’ensoleillement direct. L’exposition idéale d’un citronnier est au sud. Pendant les périodes hivernales, s’il est installé à l’intérieur de votre appartement, vous devez le garder à proximité de sources de lumière naturelle telles que les fenêtres.

Quelle est la température idéale ?

Côté température, le citron est une plante assez rustique en général. Cependant, il montre une plus grande résistance aux températures chaudes. Il peut ainsi supporter une température allant jusqu’à 40°C. Mais en hiver, la situation est totalement différente. Cette plante ne tolère pas une exposition à des températures inférieures à 0°C pendant plus de 3 jours. Ce n’est pas donc sans surprise si le citronnier est surtout cultivé dans les régions chaudes où il reste florissant en automne et en hiver.

Pour éviter de soumettre votre citronnier aux gelées de l’hiver, il est conseillé de le cultiver en pot. La température idéale pour la culture du citron se situe entre 18 et 26° C. Si la plante est cultivée en extérieur, il existe tout de même des solutions efficaces pour la protéger des gelées hivernales. Mais faites attention de ne pas le laisser trop longtemps pour ne pas interférer à l’activité respiratoire de la plante.

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.