Pourquoi des écharpes se trouvent accrochées à des arbres ?

Par Angela

Durant la saison hivernale, vous allez voir des écharpes qui s’attachent aux arbres. Mais qu’est-ce cela signifie vraiment ?

Lors de vos balades en ville, vous allez assister à un phénomène un peu particulier pendant l’hiver. En effet, vous allez peut-être apercevoir des écharpes qui vont s’accrocher aux arbres ou aux poteaux.

Cela ne veut pas dire qu’il s’agit d’un accessoire perdu mais c’est une pratique qui dissimule une toute autre réalité.

Écharpes colorées : le but n’est pas de décorer !

Dans certaines villes du monde, on peut déjà voir des écharpes qui s’attachent sur des arbres, des poteaux et des grillages car la saison hivernale vient de commencer. Ce ne sont pas du tout des accessoires décoratifs mais un geste pour apporter du réconfort.

Écharpes accrochées à des arbres : pour aider les sans-abris

Ce phénomène d’écharpes est très populaire dans les villes américaines. Et c’est sûr que cette pratique va se généraliser partout dans le monde.

Cette tradition venait d’une Américaine qui était en quête d’une solution pour venir à la rescousse des sans-abris. Elle a ainsi pensé à accrocher des écharpes à des arbres et à des poteaux pour qu’ils puissent les utiliser surtout en cas de température extrême.

L’idée de cette Américaine qui a une association caritative en Caroline du Nord a séduit d’autres personnes qui habitent dans d’autres villes. Plusieurs villes ont repris cette idée ingénieuse et il y a également certaines personnes qui lui envoient des écharpes pour venir en aide aux sans-abris.

Du coup, quand la température commence à baisser, on installe les écharpes dans certaines parties des quartiers de manière visible pour que les sans-abris puissent les repérer et les prendre.

Qu’en est-il de ce phénomène en France ?

Aux Etats-Unis, la démarche qui vient en aide aux sans-abris est devenue populaire. D’ailleurs, bon nombre d’associations qui se spécialisent dans l’aide aux personnes sans domicile fixe ont participé à cette pratique.

En France, une organisation appelée « Tricot solidaire » souhaite reproduire le même concept. Pour ce faire, l’organisation a demandé à leurs abonnés de faire des vêtements en laine à partager aux sans-abris dès que l’automne pointe le bout de son nez.

Si vous souhaitez vous initier à cette initiative, vous pouvez le faire même si vous ne savez pas tricoter. Si vous n’êtes pas doué au tricotage, il suffit de donner une écharpe ou un autre vêtement chaud qui va aider la personne à être à l’abri du froid.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.