Pourquoi consommer un fruit en dessert n’est-il pas conseillé ?

Par Angela

Les fruits de saison sont des aliments nutritifs qui contiennent de bons nutriments notamment les vitamines, les fibres, les minéraux ou encore les antioxydants. Manger des fruits contribue donc à lutter contre toute une panoplie de maladies comme les risques de cancer, d’obésité ou de maladies cardiovasculaires. Beaucoup d’entre nous sont habitués à manger un fruit naturel, en salade de fruits ou en verrine après le repas.

Malheureusement, ce rituel est purement français et il n’est pas une pratique courante à l’étranger plus précisément en Asie. Pour quelle raison manger un fruit pour finir le repas est-il une mauvaise idée ? Quel est le moment propice pour le consommer ? Suivez toutes les explications.

Pourquoi manger un fruit en dessert n’est pas une bonne pratique ?

Consommer de bons fruits frais en fin de repas est une mauvaise idée. Et pour cause, c’est un geste qui peut embrouiller et altérer la digestion. En effet, quand vous avalez un aliment, la digestion se fait en un espace de temps différent d’un aliment à un autre. En mangeant des féculents, des légumes, des viandes ou des poissons, votre estomac a besoin de 30 minutes à 5 heures pour les digérer. Quant aux fruits, leur digestion se fait plus rapidement.

Pour cela, si vous les consommez tout de suite après le repas, les fruits vont s’embouteiller pendant plusieurs heures entre l’estomac et l’intestin grêle. A ce moment-là, ils sont totalement bloqués et impossible de libérer leurs nutriments. Une fermentation commence à avoir lieu dans l’estomac qui fabrique du sucre et de l’alcool. Les acides gastriques vont ainsi prendre la place de tous les nutriments.

Quel est donc le moment propice pour manger un fruit ?

Manger un fruit en dessert est donc à éviter pour ne pas avoir des problèmes digestifs. Cependant, comme il est recommandé de manger 5 fruits et légumes par jour, quel est donc le bon moment pour consommer un fruit sans endurer des troubles de l’estomac ? La réponse est simple : manger les fruits frais en dehors des repas. Le matin, vous pouvez croquer un fruit frais avec l’estomac vide.

L’idéal est de le prendre une heure avant le repas et trois ou quatre heures après le repas. Si vous appréciez cette petite touche sucrée après le repas, optez pour des fruits cuits comme les figues, les myrtilles, les cerises ou les framboises. Les fruits cuits sont plus assimilables si vous avez des intestins fragiles.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.