Potager : pratiquez immédiatement la méthode des « trois sœurs » pour une croissance impressionnante cet automne !

Par Angela

Avez-vous déjà entendu parler de la technique des « trois sœurs » ? Il s’agit d’une méthode à adopter tout de suite pour avoir des plantes qui se développent rapidement. Explications.

Le mois de septembre est une période cruciale pour les passionnés du jardinage. L’été commence à prendre fin mais les récoltes continuent dans les champs et les jardins et il n’est pas encore tard si on essaie de semer quelques variétés.

Pour ce faire, on vous conseille de s’expérimenter dans des méthodes de culture révolutionnaires comme la technique des « trois sœurs » afin d’avoir des légumes abondants.

Potager : c’est quoi la méthode des « trois sœurs » ?

La technique des « trois sœurs » ou Milpa est une vieille méthode de culture intercalaire que les peuples issus d’Amérique du Nord utilisaient depuis plusieurs siècles. Son principe de base est l’alliance de trois cultures majeures : le maïs, les haricots grimpants et les courges.

Chaque type de plante va améliorer la croissance de l’autre pour un bon équilibre afin d’optimiser la croissance de chaque légume.

Technique des « trois sœurs » : faites les bonnes combinaisons pour un potager abondant

Voici la procédure à suivre pour tirer profit de la méthode astucieuse des trois sœurs :

  • Le maïs : c’est la première plante à faire pousser dans votre potager. Pour ce faire, essayez de former une structure verticale pour aider les haricots grimpants. Il va également procurer de l’ombre aux autres plantes tout en équilibrant le sol.
  • Les haricots grimpants : ces plantes grimpantes vont se développer autour du maïs en s’enroulant autour des tiges hautes. Ils vont enrichir le sol en fixant de l’azote qui est une substance indispensable pour la croissance des plantes.
  • Les courges : à planter à proximité du maïs et des haricots, les courges ont de larges feuilles. Ces dernières sont considérées comme un paillis naturel qui diminue les mauvaises herbes et préserver l’humidité du sol.

Si vous associez ces trois cultures à la perfection, vous pouvez avoir d’innombrables avantages. En premier lieu, ce sont des plantes complémentaires qui peuvent utiliser l’espace de manière optimale. Du coup, les jardiniers peuvent faire une bonne récolte même avec une toute petite surface de potager.

Comme les haricots fournissent beaucoup de nutriments, on n’a pas besoin de fertiliser le sol. Il y a également les feuilles de courges qui vont protéger le sol et donc il n’est pas nécessaire de faire le travail de désherbage.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.