Ne mangez pas trop de pastèque et de melon pendant les jours chauds pour préserver votre santé !

Par Angela

L’été est certainement la période où l’on mange beaucoup de fruits pour se rafraîchir et pour rester hydraté. Cependant, les experts conseillent de ne pas surconsommer ces deux fruits particuliers qui sont le melon et la pastèque. Ce sont des fruits très bénéfiques certes mais il faut les manger avec modération.

Avec les températures élevées de la saison estivale, les habitudes alimentaires se modifient au fil des heures. En effet, durant cette période caniculaire, on risque d’être déshydraté et donc il faut boire beaucoup d’eau.

Beaucoup de gens parviennent à boire de l’eau en grande quantité pour assouvir la soif tandis que d’autres se tournent vers d’autres moyens pour compenser leurs besoins en eau.

En effet, ils préfèrent déguster des fruits frais pour se désaltérer et pour contenter leur manque d’eau. Cependant, il faut être prudent car cette démarche n’est pas toujours recommandée.

Pastèque et melon : des confusions peuvent se créer entre la soif et la faim

Quand on dit aliments riches en eau, on peut citer notamment les fraises, les pêches, les nectarines, le melon ou encore la pastèque. Ce sont des fruits très recherchés pour leur côté désaltérant mais il faut quand même éviter l’excès surtout le melon et la pastèque.

Vous devez limiter la consommation abusive de melon et de pastèque car ces fruits peuvent augmenter le taux de triglycérides dans le sang qui stimule la formation de la graisse abdominale. Cela peut conduire à l’augmentation de risque de diabète, d’hypertension et de maladies cardiovasculaires.

En outre, même si ces fruits sont riches en eau, leur surconsommation peut créer une confusion entre la soif et la faim. Et donc, cela peut déséquilibrer la satiété et la santé métabolique. Si vous mangez des fruits, cela ne peut pas substituer entièrement l’eau et cela peut également troubler votre appétit.

Quelle est donc la meilleure chose à faire ?

Durant l’été, l’appétit connaît une diminution de 20% environ selon certaines recherches scientifiques. Cela s’explique par le fait que le corps ne nécessite que peu de calories pour maintenir son bon fonctionnement face aux grosses chaleurs. En réalité, l’organisme pousse à consommer davantage pour produire de la chaleur afin de réchauffer le corps.

Toutefois, même si l’appétit n’est pas au rendez-vous durant la période estivale, les experts recommandent de préserver une alimentation équilibrée au quotidien. Elle doit contenir principalement de protéines, de lipides et de glucides.

Vous devez également maintenir une hydratation correcte en buvant beaucoup d’eau. Si vous privilégiez cette alimentation équilibrée, vous pouvez rester en bonne santé durant tout l’été.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.