Manger 150 g par semaine : ce légume régule la glycémie, nettoie les artères et lutte contre la constipation

Par Angela

Les petits pois sont des légumes qui peuvent être consommés crus. Ils renferment une quantité élevée de vitamines, d’enzymes et d’antioxydants. Ce sont des véritables sources de bêta-carotène, ainsi que des antioxydants tels que la lutéine et la zéaxanthine, qui sont essentiels à la santé des yeux, selon le rapport de la Division de la nourriture et de la drogue du département de l’agriculture de Caroline du Nord.

Selon les données de base nationale des nutriments, les petits pois contiennent des vitamines A, C, B (B6 et B12), K et, une petite quantité de vitamine E. En ce qui concerne leur teneur en minéraux, il convient de noter qu’ils sont une excellente source de manganèse et de fer. En outre, ce légume apporte une bonne dose de phosphore, de potassium et de magnésium, de zinc, de cuivre et de sodium.

Petits pois : une source inépuisable de protéines, de fibres et de vitamines

La valeur nutritionnelle des petits pois est incroyable. Ils ont une valeur calorique inférieure à celle des autres légumes. Pour chaque 100 grammes de petits pois, ils apportent 80 kcal, 5,3 g de protéine, 0,4 g de graisse, 10 g de glucides et 7,8 g de fibres.

Petits pois : un légume aux multiples vertus

Etant riches en fibres solubles, les petits pois aident à réduire le cholestérol et régulent les taux de sucre dans le sang. Ce n’est pas tout ! Voyons d’autres avantages que ce légume apporte à notre corps !

Faire baisser le cholestérol

La fibre soluble dans les petits pois réduit l’absorption du cholestérol LDL et des graisses saturées formant des plaques athérosclérotiques dans les artères. Les petits pois sont des vasodilatateurs qui protègent la santé cardiovasculaire.

Réguler la glycémie

Les petits pois sont des légumes adaptés aux diabétiques. Ils sont riches en pectine, une fibre soluble qui ralentit la digestion et favorise une absorption progressive du glucose. Les petits pois contiennent d’autres composants hypoglycémiques qui sont les acides ascorbiques et salicyliques et les oligo-traces de chrome et de manganèse.

Lutter contre la constipation

Ce légume renferme des fibres insolubles qui agissent contre la constipation. Ces fibres empêchent l’accumulation des substances potentiellement cancérigogéniques, facilitant ainsi son évacuation. En outre, les petits pois n’entraînent pas des troubles gastriques.

Améliorer le bien-être

Ceux qui sont fatigués mentalement peuvent manger des petits pois. Ils sont très revitalisants et vous procurent une humeur plus positive. Ils ont également des effets négatifs sur les cheveux, la peau et les ongles.

Favoriser la régénération cellulaire

Grâce à l’abondance de protéines, les petits pois sont particulièrement indiqués dans les périodes de croissance, de grossesse, d’enfance et d’adolescence.

Empêcher l’anémie

100 g de pois couvrent 10% de la recommandation journalière de fer. Grâce à sa teneur élevée en vitamine C et en acide folique, ce légume est donc excellent contre l’anémie.

Mais quelle est la dose des petits pois recommandée ?

Selon les experts, la bonne dose se situe entre 120 et 150 g de petits pois crus frais au moins une fois par semaine.

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.