Comment faire pousser du gingembre en pot ? Voici la réponse des experts !

Par Angela

Cultiver du gingembre en pot n’est pas aussi difficile que cela puisse paraître même si vous n’avez pas la main verte. Il vous suffit de connaître les outils à utiliser et de savoir les mesures à prendre pour que la plante pousse d’une manière saine et naturelle.

En effet, le gingembre est un antiseptique naturel qui aide à purifier l’organisme et à renforcer la défense immunitaire. Même si beaucoup de gens ne l’utilisent que lors des états grippaux, vous pouvez l’intégrer à votre alimentation quotidienne une fois que vous appréciez son goût particulier. C’est d’ailleurs le plus dur car le gingembre a un goût tellement unique qu’il est difficile à ingérer.

Pour cela, il faut l’intégrer progressivement dans des plats avec lesquels il pourra offrir sa saveur originelle. Il est généralement utilisé pour agrémenter l’arôme des soupes, des bouillons ou des légumes cuits comme les épinards et les carottes.

Gingembre : une plante tropicale

Le gingembre appartient à la famille des Zingibéracées au même titre que la cardamome et le curcuma réputés pour leurs propriétés nutritionnelles. Ils sont considérés comme des épices aux pouvoirs de guérison magiques principalement utilisés dans la cuisine indienne traditionnelle.

La plante de gingembre a des fleurs orange ou jaunes et des feuilles vertes luxuriantes plutôt élancées. C’est une plante vivace pouvant atteindre un mètre de hauteur. Étant une plante d’origine tropicale, elle apprécie particulièrement une zone chaude et abritée.

Gingembre en pot : voici les conseils des spécialistes

Pour commencer, procurez-vous des rhizomes bio ou des racines de gingembre bio. En effet, la racine de gingembre vendue en supermarché a subi un traitement anti-germinatif.

Puis, munissez-vous d’un pot large et profond car les racines ont besoin de beaucoup d’espace pour se développer convenablement. Encore mieux si vous utilisez un bac de jardin ou une grande jardinière. Quant au sol, préparez-le en mélangeant 50 % de compost mûr et 50% de sable et d’argile. Le compost favorise la nutrition de la plante tandis que le sable et l’argile permettent de maintenir une certaine humidité utile à la croissance des pousses.

Pour cela, le sol doit rester bien drainé. Cela ne veut pas dire qu’il faut des stagnations d’eau ! La terre doit être humide mais non pas mouillée donc arrosez une fois par jour de préférence le soir.

Vous pouvez récolter la racine de gingembre après 5 mois de la plantation et seulement lorsque les feuilles sont en phase de flétrissement. La plantation doit avoir lieu entre l’automne et le début de l’été dans un environnement ne dépassant pas 15°C.

 

 

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.