Ammoniac : voici ce qui arrive à votre corps et à l’environnement quand vous l’utilisez et comment le remplacer ?

Par Angela

L’ammoniac est un produit souvent utilisé pour le nettoyage domestique. Il possède un grand pouvoir dégraissant utilisé pour nettoyer les salissures les plus résistantes. De plus, son petit prix aiguillonne son achat faisant ainsi oublier son odeur forte et piquante.

Étant un produit très ancien, beaucoup sont convaincus que l’ammoniac fait partie de ces remèdes à faible impact environnemental. Pourtant, utiliser de l’ammoniac pour le nettoyage domestique est vraiment un mauvais choix.

Ammoniac : qu’advient-il au corps et à l’environnement si vous l’utilisez pour le nettoyage domestique ?

L’ammoniac et sa toxicité

Dans la nature, ce qui pique les narines est souvent nocif. C’est l’un des principaux systèmes de défense des animaux et des êtes humains. L’ammoniac répond parfaitement à cette caractéristique. En effet, l’odeur qui s’en dégage provient de sa volatilité car ses molécules se répandent rapidement dans l’air. Les chances de l’inhaler pendant sa manipulation sont donc très élevées.

Cependant, lorsque les molécules entrent en contact avec les poumons, elles augmentent le pH du sang et empêchent l’hémoglobine de fournir de l’oxygène au corps. Si l’inhalation est limitée, elle entraîne un simple malaise. S’il s’agit d’une intoxication à l’ammoniac, cela peut entraîner la mort. A cela s’ajoute que l’ammoniac est corrosif aussi bien pour certains matériaux que pour la peau.

Face à tout cela, utiliser ce produit régulièrement pour le nettoyage domestique n’est pas une bonne idée. Toutefois, si pour une raison quelconque vous ne pouvez pas vous en passer, utilisez au moins les bonnes protections et ouvrez toujours les fenêtres.

Quelle quantité d’ammoniac peut amener à la pollution ?

L’ammoniac a un pouvoir polluant très élevé. Ce degré de pollution se calcule à partir d’une bouteille d’ammoniac commercialisée au supermarché avec une concentration de 1% capable de tuer la moitié des poissons qui vivent dans 2300 litres d’eau. Cela cause également des dommages à la flore marine.

Comment remplacer l’ammoniaque ?

Il faut dénicher un autre produit capable de remplacer le pouvoir dégraissant de l’ammoniac sans causer les mêmes dégâts. Voici une recette fournie par le docteur Fabrizio Zago qui s’avère être une bonne solution.

450 ml d’eau oxygénée à 12%,

525 ml d’eau distillée,

20 grammes de liquide vaisselle,

2 cuillères à café d’acide citrique pour stabiliser la solution.

Mélangez tous les ingrédients avec une cuillère en bois et utilisez la solution obtenue comme vous le faites avec de l’ammoniac pour le meilleur respect de la santé et de l’environnement.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.