Aérer la terre de son jardin : voici quelques méthodes pratique sans la retourner !

Par Angela

Quand on se lance aux activités de jardinage, retourner le sol fait partie des étapes essentielles. En effet, il a pour objectif de décompacter le sol afin de mélanger les nutriments qu’on y ajoute.

Cependant, les jardiniers ne retournent plus la terre mais ameublissent le sol sans détériorer sa structure.

Alors, comment aérer la terre sans avoir l’obligation de la retourner ? La permaculture procure quelques méthodes valables entièrement respectueuses de l’environnement et de l’écosystème.

Aérer le sol du jardin : une étape indispensable

Si vous aérez la terre de votre jardin de manière régulière, vous pouvez éviter beaucoup de choses. En effet, la majorité des travaux de jardinage ont pour objectif de combattre certains problèmes qui peuvent endommager vos plantes à court et à long terme.

Retourner la terre n’est pas une technique convenable car cela peut modifier totalement les différentes couches de la terre qui ont leur propre rôle dans l’équilibre de l’écosystème.

En réalité, dans chacune des couches spécifiques, des micro-organismes jouent leur fonction afin d’aider aux cultures de pousser et de s’épanouir.

Si vous retournez la terre, cet équilibre se modifie et le fonctionnement de chaque couche sera ravagé conduisant à une perturbation totale des cultures.

Comment décompresser la terre ?

Si la terre est trop compacte, vous devez essayer de l’aérer afin d’améliorer son état sans endommager les activités des micro-organismes. Idéalement, réalisez cette tâche durant la saison automnale tout en évitant la pluie et les gelées.

Pour ce faire, vous avez besoin d’une grelinette qui est un outil très efficace pour décompacter la terre. Avec les conditions atmosphériques de l’hiver, vous allez voir que les grosses mottes de terre obtenues grâce à la grelinette vont se décompresser de manière naturelle.

Comment assurer l’aération d’une terre lourde qui manque de drainage ?

Si vous avez de la terre lourde, vous pouvez avoir recours à la technique de permaculture qui consiste à faire des buttes de culture pour améliorer la fertilité et le drainage.

Cette méthode est très avantageuse car elle permet d’avoir une terre fertile grâce à une base de matière organique et d’autres couches complémentaires.

Voici la procédure à suivre :

  • Coupez à la bêche des bouts de terre sans les casser ni les désherber.
  • Puis, creusez la terre à une profondeur de 30 cm environ.
  • Remplissez le trou avec du compost et des différents résidus de végétaux.
  • Mettez sur le dessus les morceaux de terre préalablement découpés à l’envers.
  • En dernière couche, étalez des terreaux.
  • Recouvrez le fossé avec de la paille ou des feuilles mortes. Bref, tout ce qui peut façonner un paillage organique.
Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.