Faire pousser l’avocat en pot à partir d’un noyau : voici les points essentiels à respecter !

Par Angela

L’avocat est un fruit proposant une multitude de bienfaits à l’organisme. En consommant de l’avocat, ce fruit vous aide à contrôler le taux de cholestérol tout en améliorant la santé des os. L’avocat est également un antiviral, anti-inflammatoire, antioxydant et analgésique.

Et si vous cultivez de l’avocat en pot chez vous pour profiter de tous ses bienfaits ? Cela vous tente ? Retroussez vos manches, voici les étapes à suivre pour faire pousser un avocat à partir d’un noyau !

Cultiver un avocat en pot

Commencez par retirer le noyau de l’avocat sans l’abîmer ni ôter la couche brune. Nettoyez-le soigneusement.

Mettez trois ou quatre cure-dents sur le noyau en position légèrement inclinés vers le bas.

Prenez un verre d’eau et installez le noyau sur le dessus. Mettez la partie la plus large du noyau vers le haut et la partie pointue à moitié immergée dans l’eau puisque c’est l’endroit où la racine poussera. Placez par la suite le verre dans un endroit bien ensoleillé.

Surveillez le noyau en changeant l’eau une à deux fois par semaine pour empêcher la formation des moisissures. Faites cette opération pendant quatre semaines.

Puis, vous devez apercevoir une petite racine qui apparaît sous l’eau. Quant à la partie supérieure, elle commence à se fissurer.

Laissez pousser les racines afin d’avoir une plante d’environ 15 cm. Puis, enlevez les cure-dents. Maintenant, il est temps de placer votre plante d’avocat dans un pot.

Pour cela, préparez un pot avec de la terre et du substrat. Choisissez un substrat préparé avec des moulages de vers et un peu de tourbe ou un substrat de rempotage que vous pouvez acheter facilement dans les magasins de jardinage. Quant au pot, il doit être pourvu des trous au fond pour éviter la pourriture des racines. Pendant la plantation, laissez la moitié du noyau hors du sol et l’autre moitié bien immergée.

Après un mois, votre plante mesure à peu près 25 cm et a ses premières feuilles. Pendant ce temps, vous pouvez tailler les petits bourgeons qui sortent du haut de la plante afin de stimuler davantage sa croissance. Il est conseillé de faire ce geste une fois par an au début du printemps.

Pour booster la croissance de votre plante, arrosez régulièrement. Si les feuilles de votre plante virent au jaune, c’est un signe d’une humidité excessive. En revanche, si elles brunissent, elles manquent terriblement d’eau.

Je vous conseille de bien fertiliser votre plante au moins deux fois par an.

Si tout se passe bien, il faut attendre jusqu’à 3 à 5 ans pour que la plante produise ses premiers fruits.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.