A quel moment repiquer vos tomates en pleine terre pour cette année 2023 ?

Par Angela

Si vous appréciez cultiver des légumes, sachez que le repiquage des tomates en pleine terre est l’une des étapes les plus importantes dans la culture de ce légume-fruit.

Du coup, vous devez respecter à la lettre la planification pour avoir une récolte prospère avec des tomates grosses et savoureuses.

Dans cet article, découvrez quelle est la date propice pour repiquer les tomates en pleine terre. On vous partage également quelques conseils pratiques pour la réussite de cette étape.

Quand repiquer les tomates en pleine terre pour cette année ?

Si vous comptez repiquer vos tomates en pleine terre, cela se fait en fonction du climat de chaque région. Généralement, il faut attendre le passage des gelées tardives et avoir des températures nocturnes au-dessus de 10 degrés.

Pour cette année, voici quelques indications des prévisions météorologiques pour quelques régions de France :

  • Sud de la France : il est possible de repiquer les tomates en mi-avril quand les températures commencent à stabiliser au-dessus de 10 degrés.
  • Centre de la France : la période idéale se situe entre la fin avril et le début mai pour le repiquage des tomates.
  • Nord de la France : il est recommandé de repiquer les tomates à partir de la mi-mai quand les gelées sont entièrement terminées.

Cependant, ce ne sont que des prévisions. Avant de repiquer définitivement vos tomates en pleine terre, vous devez toujours consulter les prévisions de la météo avant de planifier quoi que ce soit.

Comment réussir le repiquage de vos tomates ?

Habituer les plants

Avant de vous lancer dans le repiquage, il faut que vous acclimatiez vos plants de tomates aux températures extérieures. Pour ce faire, placez-les à l’extérieur pendant quelques heures par jour. Puis, augmentez petit à petit cette durée pendant environ une semaine avant le repiquage.

Préparer le sol

Les tomates apprécient grandement un sol riche, bien drainé et peu acide avec un pH allant de 6.0 à 6.8. Puis, alimentez le sol avec du compost et du fumier bien décomposé avant le repiquage.

Respecter une certaine distance entre les plants

Les plants de tomates doivent être bien espacés pour qu’ils puissent se développer pleinement tout en évitant les maladies. Pour ce faire, respectez une distance de 60 à 90 cm pour les tomates aines et jusqu’à 1.5 mètre pour les espèces grimpantes.

Arroser les plants régulièrement

Pour empêcher les problèmes comme la pourriture apicale ou encore le fendillement des fruits, il faut arroser régulièrement vos tomates. Pendant les périodes de sécheresse, arrosez-les tous les jours et en période normale, tous les deux à trois jours.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.