3 techniques réglementaires pour éviter de payer la taxe d’aménagement de votre abri de jardin !

Par Angela

Vous avez enfin décidé d’installer un abri dans votre jardin ? Oui, c’est une superbe idée mais avez-vous déjà pensé à la taxe d’aménagement de cette structure ?

Dans cet article, découvrez comment faire pour ne pas payer cet impôt ! Vous serez ravi de connaître ces 3 astuces parfaitement légales.

Fiscalité sur la taxe d’aménagement d’un abri de jardin

Avant de vous lancer dans les travaux d’aménagement ou de construction, vous devez d’abord vous informer sur les règlements d’urbanisme de votre commune. Depuis le 1er mars 2012, installer un abri de jardin sur votre espace extérieur doit se faire avec une taxe d’aménagement.

Chaque année, on révise cette taxe et pour l’année 2023, elle a connu une hausse de 8% en régions.

Pour avoir le montant de cet impôt, un calcul un peu complexe s’impose. En effet, cette taxe se calcule en multipliant les tarifs forfaitaires par la superficie de l’abri de jardin puis par les taux en vigueur (part communale, départementale et régionale).

En dehors de l’Ile-de-France, cet impôt s’élève à 886 euros par mètre carré depuis le 1er janvier 2023. Pour ceux qui vivent en Île-de-France, ce montant atteint les 1004 euros par mètre carré.

Comment éviter de payer l’impôt d’aménagement de votre abri de jardin ?

Voici quelques astuces légales pour ne pas débourser une fortune sur l’installation d’un abri de jardin

Respecter les dimensions exigées par les règlements en vigueur

Pour ne pas payer la taxe d’aménagement, vous devez avoir une idée des dimensions maximales de structure que la loi autorise. En effet, la taxe est une obligation pour toute installation de surface couverte et fermée de plus de 5 m² avec une hauteur sous plafond égale ou supérieure à 1,80m.

Pensez ainsi à respecter ces critères pour échapper à la taxe de la mairie.

Choisir un abri semi-ouvert ou pergola

Pour que la mairie ne vous oblige pas à payer la taxe d’aménagement, optez pour un abri semi-ouvert ou une pergola. Ce type de structure ne demande pas le paiement d’une taxation.

Même s’ils ne sont pas fermés, ces structures modernes vous procurent un environnement convivial dans votre espace vert. Elles vous permettent de vous relaxer à l’abri des rayons de soleil. Ou de profiter des moments entre amis ou en famille.

Demander des infos auprès de la mairie

Bon nombre de communes et de départements ont décidé de ne pas imposer une taxe à l’installation d’un abri de jardin.

Vous devez ainsi vous renseigner pour avoir plus d’informations.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.