Voici la meilleure astuce culinaire pour savoir si un avocat est mûr sans l’ouvrir ! Il est parfait à l’intérieur

Par Angela

Vous avez besoin d’un avocat pour votre recette du midi mais hélas, ils sont encore durs comme de la pierre. Et le lendemain, vous êtes surpris de les voir trop mûrs et pâteux.

Heureusement, il existe une astuce maline pour savoir si un avocat est en parfait état pour être mangé.

Quand vous achetez des avocats, vous devez savoir s’il est mûr au toucher. Un avocat non mûr est ferme au toucher tandis qu’un avocat mûr est plus doux lorsqu’il sera pressé.

S’il n’est pas mûr au moment de l’achat, l’avocat peut prendre jusqu’à une semaine pour mûrir. S’il s’agit d’un avocat mûr non coupé, il peut être parfait dans trois jours tout au plus.

Comment savoir si un avocat est mûr ?

Pour vérifier l’état de mûrissement de votre avocat au moment de l’acheter, voici une astuce incontournable. C’est l’utilisateur d’Instagram @mommy.life.squad qui a partagé cette méthode sur la toile.

Voici ce qu’elle a déclaré : « Je parie que vous ne savez pas cela sur les avocats… pincez le capuchon ou la petite pointe en haut :

Si c’est blanc, c’est pourri. Si c’est marron, c’est sur le point de se gâter. Enfin, si c’est vert, c’est parfait ».

En outre, si la pointe ou la tige ne se détache pas facilement, le fruit n’est pas encore prêt pour la consommation.

Même si des centaines de personnes ont adoré cette astuce, certains ont commenté qu’il s’agit d’un gros gâchis.

L’utilisateur @ 12lizzie12 a déclaré : « Tout le monde presse et meurtrit les avocats dans les supermarchés tout le temps. Vérifiez simplement le capuchon et s’il ne se détache pas, laissez-le à quelqu’un d’autre. »

Quant à @thicccviking, il a écrit : « Je ne le fais que si je prévois de le manger le même jour. »

L’utilisateur @bespoke a ajouté : « Je pense que les gens ne le font qu’à la maison après l’avoir acheté. »

Comment conserver la moitié d’un avocat entamé ?

Sachez que les adultes ne devraient pas manger plus d’un demi-avocat par jour.

Et pour conserver l’autre moitié de l’avocat, vous avez plusieurs formules au choix.

Si vous devez conserver un avocat qui a déjà été coupé, pressez du jus de citron ou de citron vert sur la chair exposée et conservez-le dans un récipient hermétique ou du film alimentaire pour l’empêcher de brunir.

En effet, un avocat entamé qui brunit n’est pas un signe de détérioration. C’est juste une réaction chimique qui se produit quand la chair réagit avec l’oxygène de l’atmosphère.

En outre, vous devez laisser le noyau dans l’avocat coupé car cela empêche toute la chair de noircir.

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.