Taux de cholestérol élevé ? Vérifiez vos mains maintenant : ne sous-estimez jamais ce signe alarmant !

Par Angela

Le cholestérol est une substance grasse indispensable à la production d’acides biliaires qui permettent la digestion des graisses. De plus, il participe à la production de certaines hormones et à la santé cardiovasculaire. Ce corps gras présent dans le sang est crucial à la santé générale. Mais il est connu aussi pour ses effets néfastes sur le corps.

Il existe du bon et du mauvais cholestérol. Généralement, un taux de cholestérol élevé ne provoque pas de symptômes spécifiques. Il ne se détecte que par une prise de sang mais certains signes peuvent faire savoir si vous en souffrez. Vérifiez vos mains maintenant, ce signal d’alarme n’est pas à négliger !

Taux de cholestérol élevé : les effets sur la santé

C’est le foie qui est le responsable de la sécrétion d’une grande partie du cholestérol.

Même si le cholestérol est nécessaire à l’organisme, une accumulation excessive de cette substance grasse peut causer des dommages graves et irréparables à la santé (hypertension, insuffisance rénale, artériosclérose).

Ce qui est inquiétant, c’est que l’hypercholestérolémie ne se manifeste pas par des symptômes précis. Par conséquent, de nombreuses personnes ne savent pas qu’elles en sont atteintes. Il est cependant possible de découvrir la présence éventuelle d’un taux élevé de cholestérol dans le sang grâce à certains signaux du corps.

Taux de cholestérol élevé : les signaux lancés par le corps

Ces signes peuvent indiquer une éventuelle présence de cholestérol élevé.

Mains et pieds gonflés et engourdis à cause des lipides accumulés qui diminuent le passage de l’oxygène et des nutriments vers les muscles et empêchent une bonne circulation.

Indigestion et lourdeur de l’estomac parce que l’excès de lipides dans le foie et le sang empêche le processus digestif normal surtout après avoir mangé des aliments gras.

L’halitose car l’accumulation excessive de cholestérol dans le foie rend la digestion difficile, provoquant une sécheresse et des odeurs désagréables dans la bouche.

Céphalée de tension, étourdissements constants et perte d’équilibre dus à la circulation compromise par le cholestérol qui se dépose dans les artères, réduisant l’oxygénation cellulaire.

Constipation due à une diminution de la motilité intestinale car les lipides s’accumulent dans les artères.

Problèmes de vision : irritation, vision floue, bosse jaune dans l’œil.

Faiblesse, fatigue et envie constante de dormir.

Douleur thoracique.

Problèmes de la peau tels que l’urticaire, l’inflammation, les plaques rougeâtres et les démangeaisons permanentes.

Évidemment, ces symptômes peuvent être dus à d’autres troubles et maladies. Il est nécessaire donc de consulter un médecin pour un diagnostic précis et des tests spécifiques pour vérifier la cause des symptômes.

Pour réduire les niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire convenable en évitant la consommation de graisses saturées, d’aliments industriels et de sucres.

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.