Quels sont les légumes à ne jamais faire pousser à proximité des tomates ?

Par Angela

Quoi de plus agréable que de voir ses propres légumes pousser dans son jardin potager ? Mais pour obtenir une bonne récolte, il faut respecter quelques règles d’or du jardinage. En effet, l’une des erreurs les plus ordinaires est de mettre des légumes incompatibles l’un à côté de l’autre.

C’est le cas des tomates par exemple. En effet, les tomates ne peuvent pas cohabiter avec ces autres légumes au risque de les endommager et de perdre une récolte toute entière. Quels sont donc les légumes qui ne font pas bon ménage avec les tomates ?

Plantes potagères : les légumes à ne jamais cultiver côte à côte avec les tomates !

Même si certaines plantes peuvent être luxuriantes et productives, elles peuvent être des mauvaises voisines pour vos tomates. Découvrez quelles sont ces plantes.

Le maïs

Est-ce que vous savez que l’épi du maïs contient du ver très ravageur qui peut ruiner vos tomates ? Connue sous le nom scientifique d’Heliothus zea, cette larve de papillon mange toutes les parties de l’épi de maïs conduisant à la destruction complète de la culture. Ce ver a le pouvoir de creuser des tunnels dans les tomates qui deviennent par la suite immangeables.

Le fenouil

Ce légume qui se distingue par son goût anisé n’est pas toujours apprécié dans le potager. Voilà pourquoi, les jardiniers experts conseillent de le cultiver seul dans un coin ou dans un pot.

La raison est simple : ce légume a des racines qui dégagent un produit chimique qui peut bloquer le développement des plantes environnantes. Du coup, vous devez l’éloigner de vos plants de tomates si vous souhaitez avoir une récolte abondante.

L’aubergine

Les tomates et les aubergines font partie de la famille des solanacées mais ces deux plantes ne doivent pas être cultivées l’une à côté de l’autre. Et pour cause, elles sont sensibles au mildiou et donc la maladie peut se propager rapidement.

Les pommes de terre

Les pommes de terre appartiennent également aux solanacées et du coup, elles sont comme les tomates qui sont sensibles aux mêmes maladies. Si vous cultivez ainsi les pommes de terre à côté des tomates, vous multipliez considérablement la probabilité de la propagation des maladies.

Le noyer

Il s’agit d’un arbre qui ne fait pas bon ménage avec les plants de tomates. En effet, le noyer produit un élément chimique appelé juglone qui devient toxique pour plusieurs plantes quand il entre en contact avec l’oxygène. Les tomates en font partie.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.