Purin d’ortie : une plante si précieuse pour avoir des belles tomates à l’abri des maladies !

Par Angela

Avez-vous déjà entendu parler de l’ortie ? Il s’agit d’une plante sauvage peu connue mais si indispensable si vous cultivez des tomates dans votre jardin. Présente sur les sols azotés et riches en matières organiques, cette plante est recouverte par des épines constituées par de l’histamine, de la sérotonine et de l’acétylcholine qui causent une irritation quand ils sont en contact avec la peau.

Cependant, l’ortie est une plante connue pour ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Quand elle est sèche, elle est riche en protéines. Elle contient également de la vitamine C, du fer, du phosphore, du magnésium et du calcium. D’ailleurs, l’ortie se présente comme un aliment complet que vous pouvez préparer en soupe ou autres recettes.

Purin d’ortie : un allié de taille pour un jardin verdoyant

Préparation du purin d’ortie pour vos plantes

Pour avoir du purin d’ortie, il faut commencer par cueillir d’orties fraiches d’environ un kilogramme qui portent des fleurs ou des graines. Puis, découpez-les finement et mettez-les dans 10 litres d’eau. Placez le mélange dans un endroit sans exposition directe aux rayons de soleil à une température de 15°C tout au plus. Pour que les orties dégagent leurs composants actifs, il faut mélanger cette préparation deux fois par jour.

Après 10 jours, vous obtiendrez un liquide de couleur vert foncé et il faut passer au filtrage. Conservez votre extrait fermenté d’ortie dans une bouteille ou un bidon. Remplissez bien le récipient pour empêcher l’oxydation.

Quelles sont les propriétés du purin d’ortie ?

Le purin d’ortie agit comme un insecticide sur les pucerons qui envahissent vos plants de tomates. Il est également d’une grande efficacité pour lutter contre le mildiou. Pour l’utiliser à cet effet, diluez un litre de purin d’ortie dans dix litres d’eau. Vaporisez directement le liquide sur les feuilles de votre plante.

Le purin d’ortie est aussi un excellent engrais grâce à sa richesse en azote et en fer. Il sert à fertiliser le sol au moment de la plantation de vos plants de tomate. Il est également conseillé de l’utiliser pendant la phase de la croissance de vos plants toutes les trois semaines. Vous verrez que vous réalisez une bonne récolte avec de grosses tomates et savoureuses.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.