Romarin : utilisez la méthode de la brindille pour le multiplier à l’infini sans frais

Par Angela

Comment multiplier le plant de romarin et l’avoir toujours dans votre jardin année après année ?

Le romarin est l’une des plantes aromatiques qui peuvent rendre vos plats plus savoureux et plus parfumés. Avec le persil, le thym en passant par le laurier, la sauge et bien d’autres, ces herbes aromatiques sont très populaires pour agrémenter les plats de poulet.

Multiplier le plant de romarin : comment ça se passe ?

La multiplication du romarin peut se faire par bouturage. Autrement dit, un morceau de plante coupé de la plante mère à cultiver dans le sol suffit pour donner vie à un nouveau plant de romarin.

Et c’est grâce à cette méthode que vous pouvez avoir plus de plants de romarin. Vous pouvez le multiplier sans acheter un nouveau plant chez votre pépiniériste.

Les plantes nées par bouturage mûrissent plus vite que la plante mère née d’une graine. Elles poussent rapidement et auront la taille convenable après quelques mois. Vous pouvez donc l’utiliser pour vos différentes préparations culinaires.

Comment procéder à la technique du bouturage ?

Couper une branche de romarin de la plante principale ne l’endommage pas du tout. Du coup, il est possible d’enlever plusieurs tiges pour remplir votre balcon ou le rebord de votre fenêtre avec autant de nouvelles plantes de romarin.

Pour ce faire, il est toujours préférable de couper les tiges jeunes, vertes et fraîches qui se trouvent généralement à la base de la plante. Il faut éviter les branches brunes et ligneuses qui pourraient être insidieuses à la fois pour la coupe et pour la croissance.

Pour enlever ces brindilles, utilisez des ciseaux pointus. Puis, choisissez de couper une tige d’au moins 10 cm. Il faut choisir d’en couper plus d’un si celui choisi n’est pas très vert car elle risque de ne pas prendre racine.

Une fois la brindille coupée, retirez les aiguilles de romarin du fond puis placez-la dans un bocal rempli d’eau chaude. Par la suite, mettez le tout dans un endroit chaud sans lumière directe du soleil.

Comme l’eau a pour rôle de transporter de l’oxygène, vous devez la changer tous les deux jours. Après environ 4 à 8 semaines, vous verrez des racines qui se forment sur chaque tige de romarin.

Par la suite, transplantez les tiges dans un pot plus grand avec un sol sableux. Puis, exposez le pot à la lumière directe pendant au moins 6 à 8 heures par jour.

Une fois qu’elle a poussé et atteint la taille d’environ 15 centimètres, vous pouvez cueillir les feuilles pour agrémenter vos repas. En outre, il est possible de couper des tiges de ces nouvelles boutures pour en générer d’autres plants.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.