Comment faire pousser du safran dans le jardin sans utiliser la méthode DIG ?

Par Angela

Avez-vous déjà pensé à planter du safran pour une consommation domestique ou comme une source de revenus ? En effet, cultiver cette épice nécessite beaucoup de sacrifices mais les avantages sont multiples.

Dans cet article, découvrez la procédure à suivre pour planter du safran avec la méthode no-dig gardening.

Cycle de vie du safran : de la floraison jusqu’à la production

Une floraison de courte durée

Le cycle de croissance du safran n’est pas comme toutes les autres plantes. La période de floraison qui dure environ un mois se fait de la mi-octobre à la mi-novembre.

Toutefois, la période exacte est variable selon la région et les conditions météorologiques. En effet, la floraison est souvent influencée par de nombreux facteurs comme la température ou encore la luminosité.

Durant cette période, vous pouvez voir de magnifiques teintes violettes un peu partout dans les champs de safran.

Une croissance végétative

Une fois la période de floraison prend fin, les plants arrivent dans une phase de croissance végétative jusqu’au printemps. Durant ces quelques mois, les feuilles vont se développer pour absorber les rayons du soleil très indispensables pour la photosynthèse.

Une période de dessiccation au printemps

Quand les températures commencent à augmenter vers avril et mai, le sol va devenir chaud et là, les semis de safran vont entrer dans la phase de dessiccation.

Plus précisément, les feuilles deviennent sèches et vont tomber progressivement. Les bulbes de safran vont entamer l’état de dormance pour se préparer à la prochaine phase de renaissance

La renaissance à la fin de l’été

Vers août et septembre, les bulbes vont se réveiller. Durant les derniers jours d’août à début septembre, il faut passer à la phase de repiquage des bulbes pour être sûr de leur croissance avant la période de floraison.

Plantation du safran : voici quelques conseils pratiques

Comme les bulbes de safran peuvent résister au gel et aux basses températures, il faut choisir le meilleur sol pour qu’elles puissent pousser convenablement. Pour ce faire, choisissez un sol bien drainé pour éviter la stagnation d’eau. Il faut ainsi éviter les sols argileux.

Vous devez planter les bulbes à la fin de l’été, plus précisément en août avant l’entrée des plantes dans la phase végétative. Plantez-les dans un trou ayant une profondeur de 10 cm environ.

Quant à la distance à respecter, environ 10 à 12 cm pour une plantation pluriannuelle et un peu moins pour la culture annuelle.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.