4 façons d’utiliser le thym pour prendre soin du corps !

Par Angela

L’hiver et l’automne sont des saisons froides où de nombreuses maladies apparaissent. Toutefois, tout au long de l’année, beaucoup sont concernés par la toux ou le rhume, des maux saisonniers ordinaires. Si le miel et le citron sont les deux ingrédients principaux des remèdes naturels pour les soigner, n’oubliez pas que le thym est incontournable pour lutter contre les infections du système respiratoire.

C’est un produit aux multiples vertus qui permet de lutter contre toute une panoplie de dysfonctionnements. Comment l’utiliser pour donner un résultat impressionnant sur votre santé ?

Soigner les maladies des voies respiratoires

Quand un premier symptôme de grippe, de toux ou de rhume pointe le bout de son nez, préparez une infusion de thym. Cette boisson combat non seulement l’infection virale et les maux de gorge mais également la fatigue hivernale ou automnale. N’hésitez donc pas à boire cette infusion toute la journée. Pour la préparation prenez 15 à 25 g de feuilles séchées de cette herbe aromatique à faire infuser dans de l’eau bouillante. Cette infusion peut également vous dépanner en cas de problèmes de transit, de digestion ou de constipation.

Soigner la toux

Vous pouvez fabriquer un sirop à base de thym pour lutter contre la toux nocturne. La première recette est à base de miel. Faites infuser dans 600 ml d’eau frémissante pendant 20 minutes 25 g de thym, 2 bâtons de cannelle et 25 g de feuilles et fleurs de bourrache fraîches (à acheter en herboristerie). Par la suite, filtrez et faites réduire de moitié sous un couvercle pour conserver toutes les huiles essentielles du mélange et les principes actifs dans la casserole.

Quand le liquide est bien réduit, ajoutez-y 100 g de miel et le jus d’un petit citron. Mélangez bien et mettez sur un feu doux pendant 5 minutes avant de faire refroidir. Mettez le tout dans un bocal et gardez au frais. Vous pouvez consommer 3 cuillères à café par jour de ce sirop. Il se conserve pendant 2 à 3 mois au frigo.

L’autre recette se fait avec le sucre. Prenez 500 ml d’eau et mettez-y 30 g de thym. Faites bouillir pendant 5 minutes. Laissez infuser pendant 2 heures puis ajoutez une bonne quantité de sucre jusqu’à ce que le mélange prend la forme d’un sirop. Prenez ce remède 2 à 3 fois par jour maximum.

Soigner les orgelets

Si vous êtes touché par un orgelet ou compère-loriot, le thym figure parmi les solutions naturelles les plus efficaces. Grâce à ses vertus antiseptiques et antibactériennes, il va assurer la désinfection de la paupière. En accélérant la circulation sanguine, il booste la guérison de la zone gonflée. Pour une efficacité optimale, le thym peut être associé au basilic et aux fleurs de camomille.

Pour cela, faites bouillir de l’eau et mettez 10 g de chacune de ses plantes mentionnées ci-dessus. Couvrez bien et laissez infuser pendant 10 minutes. Prenez une compresse stérile à imbiber avec cette solution naturelle et appliquez matin et soir.

Atténuer les douleurs

Le thym est le remède parfait pour décontracter les muscles et tout le corps. Pour cela, il suffit de faire infuser le thym dans de l’eau et puis de l’ajouter dans le bain. C’est une technique simple pour soulager l’arthrose, la goutte et les douleurs rhumatismales.

 

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.