Voici ce que dit la loi sur le compostage en appartement !

Par Angela

Il s’agit d’une loi qui devra s’appliquer en 2024. Elle contraint tous les foyers, et ce, même ceux qui vivent en appartement à composter les biodéchets.

À partir de la fin de l’année 2023, une nouvelle loi anti-gaspillage va s’appliquer pour tous les foyers français. Il va falloir transformer les pelures de légumes comme les coquilles d’œuf et tous les déchets bio en compost.

Si cela ne représente aucun souci pour les propriétaires de jardin, ceux qui vivent en appartement devront trouver un moyen pour se conformer à la loi.

Compost obligatoire : bien faire le tri des biodéchets quand on vit en appartement

Composter dans un appartement n’est pas chose impossible. Lorsque vous utilisez un composteur, ce dernier ne procure pas forcément de mauvaise odeur. Sur le marché, vous pouvez acheter des bacs à compost de petite taille. Ils trouveront leurs places dans votre appartement. Pour éviter d’envahir votre espace d’odeur désagréable, il suffit de respecter certaines règles.

En appartement, le compostage sera facile grâce à l’utilisation de composteurs design tels que les bokashis. Toutefois, le lombricomposteur reste plus efficace car les vers favoriseront une modification rapide des déchets alimentaires.

Si vous avez la chance d’avoir un balcon, faites le compostage à l’extérieur. À défaut d’espace libre à l’extérieur, il est possible de vous rendre chez les composteurs collectifs de votre ville.

Qu’arrive-t-il si vous ne respectez pas cette loi ?

Comme toute infraction, cette dernière est passible d’une amende. Dès le début de l’année 2024, le compostage n’est plus une option mais une obligation pour tous les foyers. Que ce soit dans un compost collectif, dans le jardin, la cuisine ou sur le balcon, il est obligatoire de s’équiper d’un composteur.

Jusqu’à maintenant, aucun montant n’est indiqué en guise d’amende. Toutefois, l’article R632-1 du code pénal applique des sanctions en cas d’infraction au sujet des directives concernant le tri. Les consignes concernent notamment le contenu des bacs, le respect des jours et des heures de collecte. Selon Figaro, on estime une amende de 35 euros avec une majoration jusqu’à 75 euros.

Compost obligatoire : où trouver un composteur ?

Si vous n’avez pas les moyens ou ne voulez pas garder le compost dans l’appartement, l’option composteur partagé peut vous convenir. Rendez-vous sur le site biodechets.org pour visualiser la carte des composteurs partagés.

Ainsi, vous pouvez ramener le compost vers la localisation indiquée et qui vous est proche. Pour ce faire, il suffit de sélectionner une zone, de prendre contact avec le responsable et de faire une inscription.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.