Manger une portion par semaine de cette légumineuse riche en fibres et en protéines aide à améliorer la digestion et à diminuer le cholestérol !

Par Angela

Les fèves sont des légumineuses vertes qui se distinguent par leur goût légèrement sucré et terreux. Elles sont bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines. Selon les experts, cette légumineuse offre des effets incroyables sur la santé, tels que l’amélioration de la fonction motrice ou encore le renforcement de l’immunité. Les fèves sont un aliment parfait pour ceux qui suivent une hygiène de vie saine. En manger une portion par semaine ne peut être que bénéfique pour la santé.

Fèves : une légumineuse pleine de fibres et de protéines qui fait baisser le cholestérol

Malgré leur taille relativement petite, les nombreux nutriments que les fèves comportent font de lui un aliment essentiel à intégrer à votre quotidien. Les fèves sont l’une des plus grandes sources de protéines végétales. Elles contiennent également du folate et d’autres vitamines et minéraux. Les fèves renferment aussi des fibres solubles qui assurent une bonne digestion tout en abaissant le taux de cholestérol.

170 g de fèves cuites contiennent : 187 Kcal, 33 g de glucides, 13 g de protéines, 9 g de fibres, moins d’1 g de lipides, 40 % de la valeur quotidienne de folate, 36% de manganèse, 22 % de cuivre, 21% de phosphore, 18% de magnésium, 14% de fer, 13% de potassium. De plus, les fèves procurent une petite quantité de presque toutes les autres vitamines B, de calcium et de sélénium.

Manger des fèves pendant la grossesse est-il bénéfique pour la santé ?

Les fèves sont riches en folate, un nutriment qui favorise le développement convenable du fœtus.

Le folate est essentiel à la création de cellules et d’organes. Une femme enceinte a besoin de folate supplémentaire provenant des aliments et des compléments alimentaires pour réduire le risque de malformations fœtales ou de problèmes de développement du cerveau et de la moelle épinière du bébé.

Une étude portant sur plus de 23 000 femmes a révélé que l’impact des problèmes de cerveau et de moelle épinière était inférieure de 77 % chez les nourrissons de celles qui avaient augmenté l’apport quotidien en folate en comparaison à la progéniture des femmes ayant les valeurs les plus faibles.

Mais faites attention, les femmes enceintes devraient éviter la consommation de fèves crues ! Préférez les fèves cuites afin d’éviter de contracter des bactéries dangereuses comme la toxoplasmose.

Partager cet article
Par Angela
La cuisine est pour moi une passion qui m'a amusé depuis mon enfance. J'ai toujours eu cette petite folie en concoctant des plats qui ont émerveillés ma famille, mes amis et mes convives. J'éspère que toutes mes idées de recettes sur ce blog seront des sources d'inspiration pour vos repas de famille et vos repas de fêtes.