Je reviens toujours, ou presque, au recettes à la saint jacques où les coquilles sont saisies vivement, le petit côté caramélisé fait toujours un joli contraste avec la chair tendre juste cuite.

J’ai cette fois joué sur les textures avec le velouté de chou fleur et les quelques sommités passées quelques secondes dans la poêle ayant servi à cuire les noix de Saint-Jacques. Les feuilles de chou de Bruxelles à peine blanchies apportant une fraîcheur presque craquante. Cette union à quatre était très réussie !

Préparation : 15 à 20 mn
Cuisson : 35 mn

Ingrédients pour 4 personnes :

– 4 à 5 noix de Saint-Jacques par personne (selon la taille)
– 1 petit chou fleur
– 2 c.à soupe de fromage frais à tartiner
– 1 noisette de beurre
– 2 choux de Bruxelles
– 1/2 l de bouillon de volaille
– Sel et poivre du moulin

Préparation:

Parer le chou fleur. Le détailler en bouquet et le cuire dans le bouillon de volaille.
Récupérer 2 sommités encore un peu fermes et les réserver.
Lorsque le chou fleur est très tendre, ajouter le fromage frais, donner 1 bouillon et mixer en rajoutant un peu d’eau si nécessaire. Assaisonner le velouté qui doit être très lisse et assez épais.
Pendant la cuisson du chou fleur, récupérer quelques feuilles sur les choux de Bruxelles, les blanchir 2 minutes environ, les égoutter et les réserver sur un papier absorbant.
Dans une poêle chauffer vivement la noisette de beurre et saisir les noix de Saint-jacques sur les 2 faces. Débarrasser, saler et garder au chaud sous un papier d’aluminium le temps de griller les sommités réservées dans la poêle ayant servi à la cuisson des noix.
Répartir le velouté dans des assiettes creuses, dresser les Saint-Jacques en couronne en les séparant par les feuilles de chou de Bruxelles.
Ajouter les sommités grillées au centre et servir aussitôt.