Attention on parle là de pudding belge, non pas de celui « made in britain ». Un pudding comme on en trouve dans les boulangeries de La Panne, station balnéaire flamande que je connais bien.

Encore un souvenir d ‘ enfance ce pudding ,pour cette recette Belge, tout les restes de pains ou viennoiseries de la semaine passaient dans ce dessert que ma mère préparait en fin de semaine.

C‘était pour le goutté du dimanche et je l ‘ attendais avec impatience , il faut dire qu ‘ il n ‘ avait jamais le même goût , cela dépendait des restes , de pain blanc , au lait , ou même pain gâteau et cramique , tout était mélangé.

a l‘époque rien ne se perdait , maintenant il suffit de pousser la porte d ‘ une boulangerie pour en avoir , mais rien de tel que celui préparé maison.

Ingrédients :

– 900ml de lait

– 350g de pain sec (ou presque)
– 90g de sucre en poudre
– 2 oeufs entiers
– 120g de raisins secs et 10 cl de rhum environ (hummm, le rhum j’adore)

Préparation :

Etape: 1
On émiette le pain (c’est fastidieux mais c’est le plus « difficile ») dans un saladier, tandis que dans un bol on mélange à la fourchette lait, sucre et oeufs.

Etape: 2
On verse le mélange obtenu sur le pain émietté, et on laisse le pain absorber le liquide pendant une bonne heure.

Etape: 3
Pendant ce temps, les raisins ont rendez-vous avec le rhum : dans une assiette, on place les raisins que l’on couvre de rhum, et on laisse là aussi le temps faire son oeuvre.

Etape: 4
Une fois l’heure écoulée, on remue le pain pour obtenir un mélange homogène et on ajoute les raisins bien imbibés et le rhum restant.

Etape: 5
Le tout est ensuite placé dans un moule à gâteau anti-adhésif, puis chauffé à 200°C pendant 1h00.

Etape: 6
Le gâteau gonflé, la surface blondit puis brunit légèrement, il est temps de stopper la cuisson !

Etape: 7
Servez une fois refroidi, et même froid (se conserve au réfrigérateur) le lendemain : di-vin ! C’est un gâteau qui « tient au corps », délicieux et qui se partage volontiers au petit déjeuner comme au goûter.