Nous nous sommes régalés avec cette recette de Crème brûlée façon tatin ….hummm, cette fine couche caramélisée chaude et craquante recouvrant cette crème bien froide, onctueuse et crémeuse à souhait, aux délicieuses saveurs de vanille et pommes délicatement caramélisées, Gâteau de crêpes mousse au caramel beurre salé et pommes caraméliséesun vrai délice !

Ingrédient pour 6 à 8 crèmes:

Pour la garniture
– 3 pommes
– 25 g de beurre demi-sel (doux + 1 pincée de fleur de sel pour moi)
– 50 g de sucre en poudre

Pour la crème
– 35 cl de crème fleurette
– 12 cl de lait
– 70 g de sucre en poudre
– 4 jaunes d’oeufs
– 1/2 gousse de vanille

Pour caraméliser
– 40 g de cassonade

Préparation:

Préparer les pommes caraméliser : Eplucher, épépiner et tailler les pommes en quartiers assez fins. Faire caraméliser légèrement dans un poêle 50 g de sucre en poudre. Ajouter les pommes et le beurre, remuer et cuire à feu moyen 5 minutes ou plus (il faut que les pommes soient tendres, légèrement dorées et que le jus ait réduit). Laisser refroidir.

Préparer la crème : Couper la gousse de vanille dans le sens de la longueur, racler les graines dans le lait puis chauffer dans une casserole à feu doux.

Pendant ce temps, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre de manière énergique jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la crème froide et bien mélanger. Enfin, ajouter le lait chaud en mélangeant de nouveau afin de bien dissoudre l’ensemble.

Faire reposer la crème dans un récipient deux heures au moins au frigo.

Cuisson : Allumer le four à 95°C.

Répartir soigneusement les pommes caramélisées dans des petits pots en terre cuite puis les recouvrir aux 3/4 de crème vanillé. Les disposer bien à plat dans le four et faire cuire 1 heure à 1H 20 selon la taille des pots (1H 20 pour moi). Les crèmes doivent être un peu tremblantes en leur centre et juste prises.

Une fois cuites et légèrement refroidies, les réserver au frigo pour 4 heures au minimum.

Caramélisation : Au moment de servir, saupoudrer légèrement les crèmes de cassonade puis les caraméliser à l’aide d’un chalumeau.