Une boule de Berlin (Berliner Pfannkuchen en allemand) est un beignet d’origine austro-allemande. On consommait traditionnellement les Berliner à l’occasion du réveillon de la Saint-Sylvestre et du carnaval. Cependant la vente des Berliner, dans les pâtisseries allemandes, et leur consommation ont désormais lieu à toute époque de l’année. En Belgique, les boules de Berlin sont parfois aussi appelées boules de l’Yser. Cette appellation, dont l’usage est en déclin, a été créée après la première guerre mondiale, dans l’intention de remplacer la référence à la ville de Berlin, alors jugée indésirable, par une référence au front de l’Yser, qui joua un rôle important lors de cette guerre.

Proportions pour: 15 beignets
Préparation : 1 heure 30 minutes
Cuisson : 20 minutes
Temps supplémentaire : 20 minutes pour faire lever
Prêt en : 2 heures 10 minutes

Ingrédients :

Pour la pâte :
– 500 g de farine
– ½ cube de levure fraîche ou 1 sachet de levure sèche super active
– 50 g de sucre

– 15 cl de lait tiède
– 40 g de beurre fondu
– 2 oeufs entiers
– 1 cuillère à café de sel
– Le zeste râpé d’un citron non traité

Pour la finition :
– 100 g de beurre fondu
– 3 cuillères à soupe de crème liquide ou de lait
– 1 jaune d’œuf