Je vous propose de délicieux beignets moelleux et gourmands, de tradition Allemande appelés bauernkrapfen mais également de la cuisine Autrichienne appelés Knieküchle.

Bauernkrapfen signifie beignet ou donuts du fermier. La recette est vraiment facile.

Le centre du beignet n’est pas troué comme le classique donuts mais conserve une fine membrane qui gonflera en cuisant formant une crevasse, qui lui donnera ce bel aspect tout en relief à la fois esthétique et pratique puisqu’il vous permettra de les garnir de confiture, de crème pâtissière, de Nutella, de miel voire même d’une garniture salée comme suggéré par nos voisins d’Outre Rhin.

Ingrédients pour 12 beignets

Pour le levain
100 gr de farine
6 gr de levure boulangère sèche
115 ml d’eau
Ensuite il faudra ajouter
400 gr de farine type gruau
55 gr de sucre en poudre
8 gr de sel

Un mélange de 200 à 220 ml contenant :
3 oeufs entiers (145 gr)
lait tiède (70 ml)
80 gr de beurre encore légèrement froid
1 zeste de citron
1 c-à-café d’extrait de vanille

Préparation

Etape 1 : le levain

Dans la cuve du pétrin, versez la farine, la levure de boulanger et l’eau tiède à 25°C. Mélanger puis couvrir. Laisser fermenter 45 minutes.

Etape 2 : la pâte à beignet

Ajouter ensuite la farine mélangé avec le sel et le sucre, le zeste de citron, la vanille et le mélange oeuf + lait.
Accrochez l’outil crochet et démarrer à vitesse 2 pour rassembler la pâte. Augmentez la vitesse à 3-4 et pétrir 5 bonnes minutes. La pâte doit devenir souple et légèrement collante.
Incorporer le beurre coupé en morceau en plusieurs fois et continuez le pétrissage encore 5 autre minutes jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois du bol. Lorsque vous étirez votre pâte, elle est élastique et ne se déchire plus.

Retirez le crochet et avec la corne, faire une boule lisse. Couvrir le bol d’un film alimentaire et d’un torchon propre et placez la dans l’enceinte du four en étuve pour 2 heures de pousse. Il faut que la pâte double voire triple de volume.

Dégazez là en retirant tout le gaz carbonique et détailler des pâtons de 85 gr chacun. La pâte étant collante, il faudra fariner le plan de travail pour vous aider à bouler les pâtons.

Déposer les ensuite sur une plaque recouverte d’un linge fariné en les espaçant. Couvrir de nouveau et laisser pointer encore 30 à 35 minutes.

En attendant, mettre le bain de friture en chauffe et faire monter la température de l’huile à 170°C.

Pour façonner le beignet, huiler légèrement vos mains et commencer à aplatir le centre progressivement jusqu’à obtenir une fine épaisseur avec un bord plus épais.

Déposer le beignet dans l’huile chaude. Le centre va gonfler et commencer à arroser d’huile. Lorsque la première face est dorée, retourner et cuire la seconde. Une fois cuit, retirer sur du papier absorbant. Continuer toute la cuisson des beignets allemands.

A votre goût, rouler les beignets dans un sucre parfumé de graines de vanille, ou saupoudrez les de sucre glace et les plus gourmands les garniront de confiture.

A déguster tièdes, ils sont excellents. Sachez que vous pourrez les congeler emballés dans une pochette plastique zip